TU AIMERAS TON PROCHAIN COMME TOI-MEME

TU AIMERAS TON PROCHAIN COMME TOI-MEME

Tu aimeras ton prochain comme toi-même- Relations entre religieux et laïques.

 Je réfléchis beaucoup sur ce sujet c’est pourquoi j’ai décidé de lui consacrer une rubrique dans mon programme de travail avec vous.

Je crois que nous avons de la chance d’habiter à Raanana, ville qui est modèle de bon voisinage et c’est pourquoi j’élargirai ce modèle pour développer d’excellentes relations entre religieux et laïques. Et le plus important, si nous découvrons (connaitrons) les uns les autres, nous découvrirons un monde entier, car le monde entier est un pont étroit…

Ce nouveau standard Raanana pour les relations entre le public religieux et laïque, la voie dorée spéciale, je définie comme “Ahuza en or” :

Que ferons-nous pour nos frères religieux ?

– La rue Ahuza restera fermée les Shabbat (samedi)- Il est évident que le public religieux le veut, mais apparemment que le public laïque de Raanana le souhaite aussi et préfère ce calme.

– Nous n’ouvrirons pas de commerce Shabbat comme du shopping vestimentaire et chaussures. Cela implique tout ce qui va avec comme les camions des fournisseurs etc. et amènera ici les habitants des villes voisines comme Kfar-Saba, Hod Hasharon, Tira et Taibe.

Un jour sans shopping – nous nous arrangerons.

  • Nous prendrons soin de réparer la discrimination au niveau des budgets destinés à l’éducation qui existe entre l’enseignement laïc et l’enseignement religieux. Chaque enfant à Raanana a droit au même budget.

Que faire pour nos frères laïcs ?

  • Nous ouvrirons plus de nouveaux lieux de loisirs, cafés et restaurants dans la zone industrielle nord et dans la nouvelle zone industrielle qui s’élèvera près de la station de train à l’ouest. Même le nouveau centre près de la station d’essence collée à l’Amphi-parc est autorisé à ouvrir le shabbat.

    Le parc de Raanana se transformera en un parc pour jeunes le vendredi soir avec une variété de coins pour s’asseoir, pour jouer, avec un kiosque, avec la projection d’un film en plein air et un club de danse (dans la galerie actuelle). L’objectif est de permettre aux jeunes de Raanana de s’amuser dans un lieu sécurisé, riche en activités pour les jeunes et qui ne gène pas les habitants du centre-ville et des autres quartiers même à des heures tardives de le nuit.

    Rue piétonne de la rue HaYetsira: La rue HaYetsira dans la zone industrielle nord, qui ouvre déjà les vendredis soirs, se transformera en une rue piétonne qui encouragera l’ouverture de restaurants, bars et clubs pour les jeunes de Raanana.

Qu'allons-nous rénover ensemble ?

Nous ouvrirons d’autres lieux de loisirs, des cafés et des restaurants.

Les mouvements de jeunesse : nous encouragerons les activités en commun des membres de mouvements de jeunesse

Accueil israélien du Shabbat : nous mettrons en place les vendredis après-midi des évènements pour accueillir à l’israélienne le Shabbat sur les pelouses du parc Raanana

Ensemble cœur à cœur – nous mettrons en place des collaborations entre organismes de bénévolat et diverses associations.

Le local de nourriture qui s’érigera dans la zone industrielle est un excellent exemple de local qui servira les associations de toutes les communautés de la ville.

Notre Shabbat ? Nous initierons ensembles avec toutes les communautés de la ville un planning d’invitations des familles laïques aux repas de shabbat et à des présentations communes. Il n’y a pas d’autres moyens de se réjouir ensemble qu’autour d’une table remplie de bons mets.

Et surtout nous respecterons les uns et les autres car nous sommes ensemble un seul peuple, un seul et même cœur, une seule et même ville, Raanana !!!.