ניר קריסטל לראשות העיר

Statu quo et relations entre les habitants de Raanana

Ma vision personnelle de la relation entre tous les habitants de la ville se résume à trois principes, qui devront tous être respectés dans chaque décision que je prends pour les habitants :

  1. « Il faut vivre selon sa foi » – la municipalité de Ra’anana doit fournir tout ce qui est nécessaire à tous ses habitants, afin qu’ils puissent maintenir leur style de vie comme ils l’entendent, dans tous les aspects de la vie.
  2. « Vivre et laisser vivre » – pour que chaque habitant puisse vivre à sa manière, il doit respecter ses voisins, même si leur mode de vie est différent.
  3. « l’un profite tandis que l’autre n a pas d manque  » chaque décision municipale concernant un service/une activité pour les résidents doit être prise avec attention et considération afin que d’une part la municipalité apporte le maximum d’avantages au public auquel le service/l’activité est destiné, et d’autre part évite autant que possible tout dommage au mode de vie des autres résidents.
    Ra’anana est un modèle de tolérance et de respect mutuel parmi ses habitants depuis de nombreuses années, grâce aux nombreux bons dirigeants qui ont travaillé pour cela et grâce à nos merveilleux résidents. Détruire – c’est possible très rapidement. Construire prend des années.

Concrètement, que devons-nous faire ?
Le statu quo stipule que la rue Ahuza est fermée le samedi.
Dans une enquête que j’ai menée en juillet 2023, à l’institut de recherche « Midgam » sous la direction de Mr. Manu Geva, dans laquelle 400 habitants de Ra’anana ont été échantillonnés, la question suivante a été posée : « Êtes-vous favorable ou opposé au statu quo à Ra’anana selon laquelle la rue Ahuza est fermée le Shabbat ? »
66% des personnes interrogées se déclarent favorables au statu quo (tant laïc que religieux).

  1. La rue Ahuza restera fermée le Shabbat comme elle l’est aujourd’hui, et ce depuis de nombreuses années, conformément aux souhaits mentionnés de la majorité des habitants.
  2. Dans les parcs industriels et dans le parc Ra’anana, nous encouragerons l’ouverture de lieux de divertissement et de loisirs le week-end (vendredi soir et samedi) – restaurants, cafés, bars et discothèques, au profit des résidents laïcs qui en ont besoin.
  3. Il n’y aura pas de commerce le jour du Chabbat dans la ville – comme les magasins de vêtements et de chaussures, etc. Un tel service implique à la fois l’entrée de camions de livraison et un afflux d’habitants de nombreuses autres villes qui viendront faire leurs achats le jour du Chabbat et cela nuira à l’atmosphère agréable et calme de Ra’anana.
    Comme mentionné précédemment, des lieux de divertissement et de loisirs seront ajoutés le Chabbat comme mentionné précédemment, pour le plaisir de tous les résidents laïcs et de leurs invités.
  4. À la demande de beaucoup de nos soldats et d’autres habitants, il y aura une navette « Na’im le week-end » qui entrera dans la ville une fois par heure et rejoindra la plage et les lieux de divertissement de Tel-Aviv. Afin de maintenir le statu quo, la navette circulera dans les rues Weizman et Jérusalem.

Il est important de comprendre que le manque actuel de lieux de loisirs et de divertissement à Ra’anana provient en fait du manque de viabilité économique pour les propriétaires d’entreprises souhaitant ouvrir à Ra’anana par rapport aux alternatives à Hod Hasharon, Herzliya et Kfar Saba. Ce manque de viabilité est pertinent pour tous les jours de la semaine. Une explication détaillée de cette question est donnée dans toutes les réunions de salon qui ont lieu chaque soir dans toute la ville. Pour plus d’informations, veuillez vous rendre sur la page des réunions de salon.

Pour toute question sur le statu quo – pour toute question sur ma position/mes projets sur n’importe quelle question, je suis là pour vous. 054-4334118.

À vous et à votre service,
Nir Crystal

Pour plus d'informations sur votre bureau de vote et comment voter (y compris les soldats), cliquez ici

Dites  « où dois-je voter » ? « Pourquoi n’ai-je pas reçu de note » ? « Comment mon fils/ma fille vote-t-il au sein de Tsahal » ?

Voici toutes les informations nécessaires pour le jour d’election à Ra’anana !

Il existe deux options pour localiser le lieu de vote :
  1. Voici un lien du Ministère de l’Intérieur – entrez le lien et indiquez à l’endroit approprié votre numéro d’identification ainsi que la date d’émission. Le système vous rendra le lieu de vote. https://www.gov.il/apps/moin/bocharim/
  1. Mon équipe du siège se fera également un plaisir de vous répondre personnellement sur votre lieu de vote : 054-4884-8840 envoyez-nous un WhatsApp avec votre nom et votre numéro d’identification et nous vous répondrons.

Question : Pourquoi n’ai-je pas reçu la note par la poste ?

Réponse : La plupart d’entre nous ne les avons pas reçus. Ce sont des notes envoyées par le Ministère de l’Intérieur, mais elles sont destinées uniquement à informer sur le lieu de vote, elles ne sont pas nécessaires pour voter !!!

Que faut-il apporter au bureaux de vote ? 
  1. Les bureaux de vote sont ouverts de 7h00 du matin à 22h00 du soir.
  2. L’identification devant le personnel électoral se fait au moyen d’une carte d’identité ou d’un permis de conduire.

La note que nous recevions du ministère de l’Intérieur (la plupart d’entre nous ne la recevaient pas) n’est pas nécessaire pour voter, elle est uniquement à titre informatif !!!

Avec combien de notes votez-vous ?

Vous recevrez deux enveloppes :

Un pour la note jaune – pour l’élection directe du maire (Nir Crystal)

et le second pour la note blanche – pour sélectionner la liste du conseil municipal

(ק  Ra’ananim dirigé par Nir Crystal).

Assurez-vous de n’avoir pris qu’une seule note !!! de quelque nature, que ce soit et mettez-les dans une enveloppes, sinon l’enveloppe sera rejetée.

Et nos enfants, nos formidables soldats ?

Ils votent dans les bases. Après s’être identifiés auprès du personnel électoral, ils recevront des enveloppes comme vous mais contrairement à nous, ils recevront un billet jaune vierge et un billet blanc vierge.

Pourquoi sont-ils vides ? Parce que les troupes d’autres villes feront la queue derrière elles et qu’il n’est pas possible d’apporter toutes les notes de tout le pays dans chaque base.

Par conséquent : ils doivent écrire leur choix de leur écriture manuscrite.

Dans notre cas :

Nir Crystal – sur la note jaune,

ק Ra’ananim dirigé par Nir Crystal – sur le ticket blanc.

N’ajoutez rien d’autre que ce texte sur les notes.

Et surtout, le jour d’election est un jour férié. Il est conçu pour que nous allions tous voter et influencer notre avenir. Car seuls ceux qui votent ont une réelle influence.

Je vous invite à chosisez moi pour maire de Ra’anana et la liste de Ra’ananim (ק) sous ma direction pour le conseil municipal.

le vôtre,

Nir Crystal et la liste de Ra’ananim (ק)

Aller au contenu principal