ניר קריסטל לראשות העיר

Logement, construction et développement économique

Les jeunes de Ra’anana n’ont pas de solutions de logement adaptées et quittent donc la ville. La raison est simple : de grands appartements sont en construction à Raanana.
Nos jeunes déménagent à Tel Aviv et louent des appartements de 45 mètres carrés à plus de 5 000 NIS par chambre.
Les personnes âgées qui souhaitent quitter leurs maisons privées et leurs grands appartements pour s’installer dans un logement qui leur convient ne trouvent pas de petits appartements adaptés à leurs besoins.
Malheureusement, ce n’est que le début des problème. Les villes sont de plus en plus surpeuplées et la circulation devient difficile, c’est pourquoi nous cherchons à obtenir les services essentiels le plus près possible de notre lieu de résidence : emploi, achats et commerce, divertissements culturels et de loisirs, et bien sûr, nous avons besoin d’une grande accessibilité aux transports publics. Lorsque ceux-ci ne sont pas trouvés non plus, les gens continuent à vivre en ville.
Ra’anana est une ville vieillissante. La rue Ahuza ressemble à ce qu’elle était il y a plusieurs décennies et ne convient pas à une ville qui devrait desservir 97 000 habitants.
J’ai l’intention de changer cette réalité.

Alors, quelle est la solution?
A. Dans les résidences – construction de petits appartements – de petite taille – sans slogan.
B. Planification immédiate de la construction de tous les anciens complexes de Ra’anana.
C. Une expansion significative du potentiel de construction dans nos parcs industriels.
d. Mélanger les usages dans la façon dont nous pouvons vivre, travailler et passer du temps dans notre cadre de vie.
Pour que tout cela se réalise, nous devons nous organiser différemment :
R. Nous créerons une entreprise économique municipale qui mettra en œuvre des projets de construction publique (tels que le projet « Town Square »).
B. Nous établirons une administration pour la rénovation urbaine qui accélérera la mise en œuvre de la rénovation des anciens complexes de la ville.
C. La municipalité de Ra’anana sera celle qui lancera la planification de nouveaux complexes dans la ville.
D. Nous éliminerons les goulots d’étranglement bureaucratiques dans la conduite municipale dans le domaine de la construction.

En détails :

  1. Construction de petits appartements :
    Nous allons immédiatement commencer à planifier la construction de centaines de petits appartements de 60 mètres carrés (incluant « Mamad »), dont la plupart sont destinés à des locations à long terme. L’objectif : 1800 nouveaux appartements de ce type à Ra’anana.
    Les complexes destinés à ce type de construction :
    Rue Ahuza – s’élèvera sur 12 étages et se caractérisera par une mixité d’usages :
    Un étage commercial donnant sur la rue comprendra des magasins, des cafés et des restaurants
    Étages 1-2 : bureaux
    Étages 3 à 11 : petits appartements de 60 mètres carrés.
    Appartements au dernier étage
    La rue Weizman – à l’est de la rue Migdal jusqu’à la rue Akiva – s’élèvera à une hauteur de 12 étages.
    Il s’agit de l’ensemble du terrain adjacent à la rue Weizman, y compris la rue Katzenelson.
    Les tours des jeunes – à la place du bâtiment « Solel Bone » dans le parc industriel, de nouvelles tours seront construites de 15 étages à usages mixtes :
    Étage commercial face à la rue –
    commerces, cafés, restaurants, bars.
    Étages 1-3 : bureaux et commerces.
    Étages 4 à 14 : petits appartements – 60
    mètres carrés.
    Appartements au dernier étage
    Quartier Rasko – s’élèvera à une hauteur de 12 étages. Étant donné que le quartier est topographiquement plus bas que le quartier adjacent de Neve Zemer, il peut avoir plus d’étages.
    Quartier Kiryat Sharet – s’élèvera à une hauteur de 10 étages et correspondra approximativement à la hauteur du quartier adjacent de Neve Zemer).
  2. Accélération de la planification urbaine – par la commune
    Jusqu’à présent, la municipalité était un facteur passif, attendant que les entrepreneurs privés planifient les terrains qu’ils possèdent et viennent approuver leurs plans.
    La municipalité de Ra’anana, sous ma direction, deviendra le facteur déclencheur.
    La municipalité dirigera la planification des complexes à rénover, à travers des cabinets d’architectes qu’elle recrutera. Les premiers projets sont :
    • Rue Ahuza
    • Quartier de Kiryat Sharet
    • Quartier Rasko
    • Rue Weizman (à l’est de Migdal jusqu’à la rue Akiva).
    • Le complexe « Solel Bone ».
    De cette façon, nous garantirons :
    A. Une planification globale pour l’ensemble du quartier/complexe – ce qui accélérera l’achèvement des plans (par opposition à une planification séparée de chaque bâtiment/propriété par les propriétaires).
    B. Une planification globale permettra un caractère architectural plus homogène conformément à la politique de la ville.
  3. L’Administration pour le Renouvellement Urbain – notre façon d’aider les propriétaires à promouvoir rapidement leurs droits
    À partir de janvier 2024, une administration pour la rénovation urbaine fonctionnera dans la municipalité de Ra’anana. Ce sera un facteur proactif pour accélérer la mise en œuvre des plans de construction.
    L’administration aidera les propriétaires à accélérer les processus de construction comme détaillé :
    A. L’administration contactera les propriétaires qui ont le potentiel de promouvoir les droits de construction existants et futurs – par exemple, les propriétaires privés de la rue Ahuza.
    B. Les propriétaires (de chaque complexe) seront invités à une réunion organisée par le maire, où le service d’ingénierie présentera les plans et le potentiel inhérent à la réalisation des droits.
    C. L’administration aidera les propriétaires à constituer une représentation en leur nom et s’efforcera de les aider à mettre en œuvre les plans rapidement et efficacement.
    D. L’administration sera un facteur actif qui suivra et apportera une réponse immédiate aux défis/problèmes lors des procédures de mise en œuvre, avec le département d’ingénierie et d’autres facteurs requis dans la municipalité de Ra’anana.
  4. Début 2024, nous créerons une entreprise économique urbaine qui promouvra la construction publique dans la ville.
    Le premier projet qui sera confié à la société économique est la construction du projet « Town Square » initié par l’ancien maire de Ra’anana, M. Ze’ev Bielski. Le projet de reconstruction du parking « Hayovel/Hamashbir » comprendra :
    • Un nouvel hôtel de ville
    • Immeuble de bureaux (jumeau) – à louer (sur le « marché libre »)
    • Place urbaine / place publique moderne
    • Étage commercial face à la rue dans les deux immeubles abritant des restaurants, cafés et magasins.
    • Parking souterrain de 1000 places de stationnement :
    600 places sous le parking « Hayovel/Hamashbir » + 410 places sous la place « Yad Lebanim ».
  5. Utilisations mixtes :
    Les complexes à usages mixtes sont la solution courante en Israël et dans le monde pour répondre au besoin des gens de bénéficier d’une variété de services à proximité de leur domicile – emploi, commerce, culture et loisirs.
    La municipalité de Ra’anana, sous ma direction, promouvra les complexes mixtes en mettant l’accent sur :
    • Rue Ahuza
    • Les parcs industriels
    • Dans les complexes où il y a des constructions adjacentes à une route principale, par exemple :
    La route du parc – la rive sud qui sera construite devant le parc (רע/2020).
    Rue de Jérusalem – dans la section située entre le parc et la rue « Hanesher ».
    Rue Weizman – dans la section de réhabilitation entre la rue « Keren Hayessod » et la rue « Akiva ».
  6. Réduire la bureaucratie
    Étant issu du secteur des affaires et possédant une grande expérience dans le domaine du service à la clientèle, je suis conscient des problèmes bureaucratiques, des horaires et des processus de travail complexes qui doivent subir des changements dans le département d’ingénierie. Cela doit être fait pour augmenter le taux de réalisation des projets dans la ville, et pour devenir attractif pour nos clients : les entrepreneurs, les architectes, les entrepreneurs et bien sûr les habitants de la ville qui sont les utilisateurs finaux, notre véritable clients.
    Nous le réaliserons en 2024 dans le cadre de la nouvelle politique de service que j’entends mettre en œuvre dans le département d’ingénierie parallèlement à l’amélioration de la structure organisationnelle afin de libérer les goulots d’étranglement qui existent aujourd’hui. nous avons encore beaucoup à espérer.
  7. Promotion des entreprises d’alimentation, de boissons et de divertissement en offrant des réductions d’impôt foncier et des améliorations des infrastructures
    Ce n’est un secret pour personne que les propriétaires d’entreprises de Ra’anana ont des difficultés à faire face aux coûts élevés des loyers, de la taxe foncière et des frais associés.
    Afin d’encourager le plus grand nombre possible d’entrepreneurs dans les domaines de l’alimentation et des boissons, du divertissement et des loisirs à ouvrir leur entreprise à Ra’anana, nous sommes tenus de les aider.
    Leur présence à Ra’anana encouragera davantage d’entreprises à envisager de s’installer dans nos zones d’emploi/parcs industriels, et cela permettra certainement à nos résidents de consommer des loisirs et des loisirs ici à Ra’anana.
    A. Réductions de taxe foncière pour les entreprises du domaine des restaurants, cafés, bars :
    75 % de réduction sur la taxe foncière la première année d’exploitation et 25 % de réduction sur la taxe foncière la deuxième année d’exploitation.
    B. Améliorations des infrastructures :
    Notre parc industriel souffre actuellement d’infrastructures vétustes qui sont sous l’entière responsabilité de la municipalité de Ra’anana, telles que : trottoirs cassés, manque de places de stationnement, manque d’accessibilité aux transports en commun et aux pistes cyclables, et malheureusement même l’éclairage est trop faible la nuit.
  8. Jusqu’à quand les habitants de Ra’anana migreront-ils vers Herzliya, Hod Hasharon, etc. pour consommer de la culture ou passer du temps au restaurant ?
    – Nous implanterons 5 nouveaux complexes de divertissement dans la ville :
    – Un quartier de divertissement innovant dans le parc industriel – restaurants, cafés, bars et coins salons confortables.
    – Dans le parc Ra’anana – un complexe de divertissement de 2 étages sera construit (comme en Europe), sur la pelouse à côté de la galerie surplombant le lac.
    – Sous les « tours de la jeunesse » qui seront construites à la place du bâtiment « Solel Bone ».
    – Dans la nouvelle zone industrielle qui sera construite à proximité du « West Railway ».
    – Près du « Complexe de tours Infinity » – à proximité du « South Railway ».

Les complexes de divertissement du parc industriel seront fermés à la circulation automobile les jeudis, vendredis et samedis soirs. Des agents de sécurité s’occuperont des entrées et les commerçants pourront placer des chaises et des tables sur la route. C’est ainsi qu’une rue se transformera en une rue piétonne, en un complexe de divertissement animé.

Pour plus d'informations sur votre bureau de vote et comment voter (y compris les soldats), cliquez ici

Dites  « où dois-je voter » ? « Pourquoi n’ai-je pas reçu de note » ? « Comment mon fils/ma fille vote-t-il au sein de Tsahal » ?

Voici toutes les informations nécessaires pour le jour d’election à Ra’anana !

Il existe deux options pour localiser le lieu de vote :
  1. Voici un lien du Ministère de l’Intérieur – entrez le lien et indiquez à l’endroit approprié votre numéro d’identification ainsi que la date d’émission. Le système vous rendra le lieu de vote. https://www.gov.il/apps/moin/bocharim/
  1. Mon équipe du siège se fera également un plaisir de vous répondre personnellement sur votre lieu de vote : 054-4884-8840 envoyez-nous un WhatsApp avec votre nom et votre numéro d’identification et nous vous répondrons.

Question : Pourquoi n’ai-je pas reçu la note par la poste ?

Réponse : La plupart d’entre nous ne les avons pas reçus. Ce sont des notes envoyées par le Ministère de l’Intérieur, mais elles sont destinées uniquement à informer sur le lieu de vote, elles ne sont pas nécessaires pour voter !!!

Que faut-il apporter au bureaux de vote ? 
  1. Les bureaux de vote sont ouverts de 7h00 du matin à 22h00 du soir.
  2. L’identification devant le personnel électoral se fait au moyen d’une carte d’identité ou d’un permis de conduire.

La note que nous recevions du ministère de l’Intérieur (la plupart d’entre nous ne la recevaient pas) n’est pas nécessaire pour voter, elle est uniquement à titre informatif !!!

Avec combien de notes votez-vous ?

Vous recevrez deux enveloppes :

Un pour la note jaune – pour l’élection directe du maire (Nir Crystal)

et le second pour la note blanche – pour sélectionner la liste du conseil municipal

(ק  Ra’ananim dirigé par Nir Crystal).

Assurez-vous de n’avoir pris qu’une seule note !!! de quelque nature, que ce soit et mettez-les dans une enveloppes, sinon l’enveloppe sera rejetée.

Et nos enfants, nos formidables soldats ?

Ils votent dans les bases. Après s’être identifiés auprès du personnel électoral, ils recevront des enveloppes comme vous mais contrairement à nous, ils recevront un billet jaune vierge et un billet blanc vierge.

Pourquoi sont-ils vides ? Parce que les troupes d’autres villes feront la queue derrière elles et qu’il n’est pas possible d’apporter toutes les notes de tout le pays dans chaque base.

Par conséquent : ils doivent écrire leur choix de leur écriture manuscrite.

Dans notre cas :

Nir Crystal – sur la note jaune,

ק Ra’ananim dirigé par Nir Crystal – sur le ticket blanc.

N’ajoutez rien d’autre que ce texte sur les notes.

Et surtout, le jour d’election est un jour férié. Il est conçu pour que nous allions tous voter et influencer notre avenir. Car seuls ceux qui votent ont une réelle influence.

Je vous invite à chosisez moi pour maire de Ra’anana et la liste de Ra’ananim (ק) sous ma direction pour le conseil municipal.

le vôtre,

Nir Crystal et la liste de Ra’ananim (ק)

Aller au contenu principal